• (450) 880-1592 / (514) 730-6532

Comment couper un arbre sécuritairement

SBP-coupe-arbre
  • (0)
  • 16
    août
  • Auteur : Emondage SBP Catégorie : Blogue

    Tags :

Comment couper un arbre sécuritairement

Contrairement à ce que plusieurs peuvent croire, faire l’abattage d’un arbre nécessite beaucoup plus qu’une simple scie à chaîne et d’un peu d’huile de coude. En effet, cette opération est une activité qui comporte son lot de risques. Mais en utilisant les bons outils et les bonnes techniques, il est alors possible de couper un arbre de manière sécuritaire tout en diminuant considérablement les risques.

Coupe et tronçonneuse: la nécessité d’avoir les bons outils

Avant même de penser à entamer les travaux, il est important de se munir des bons outils. Si tout ce que vous avez est une hache, alors un petit détour au magasin s’impose. Pourquoi? Eh bien, imaginez-vous couper un steak avec un couteau à beurre. Cela sera long et ardu, n’est-ce pas? De plus, vous aurez plus de chance de vous blesser. Abattre un arbre de forte dimension à coup de hache est un peu le même principe. Alors, pour vous simplifier la tâche et veiller à votre protection, voici une petite liste de l’équipement nécessaire dont vous aurez besoin pour effectuer la tâche adéquatement et sécuritairement.

  • Une scie à chaîne
  • Des lunettes protectrices
  • Protecteur auditif (bouchon ou coquille)
  • Des gants
  • Un casque
  • Des bottes de sécurité avec embout protecteur

Abattage de l’arbre: inspection et analyse

Une fois que vous avez en main tout le matériel nécessaire pour faire des coupes sécuritaires, il est alors temps de passer à l’inspection et à l’analyse de l’arbre que vous désirez abattre. Plusieurs facteurs peuvent influencer la coupe. Dans un premier temps, faites l’élagage du tronc afin d’éliminer les branches qui pourraient vous gêner lorsque viendra le temps de procéder à la découpe du trait d’abattage. Par la suite, vérifiez l’inclination naturelle de l’arbre, sa longueur et son diamètre. Portez également une attention particulière aux «anomalies». Est-ce que votre arbre a une courbure, est-ce qu’il y a des signes de pourriture ou des branches mortes qui pourraient compromettre la coupe? Est-ce que le vent est suffisamment fort pour représenter un risque? Toutes ces questions doivent être prises en considération et être l’objet d’une vérification approfondie.

Voie de retraite: une question de sécurité

Nous ne le répéterons jamais assez, mais la sécurité est ce qu’il y a de plus important dans ce genre de travaux. C’est pourquoi il est primordial de délimiter trois zones bien distinctes.

Zone d’abattage, c’est-à-dire l’endroit où chutera l’arbre. L’arbre ne s’effondre pas sur le sol à un endroit par hasard. C’est vous, ou l’équipe de professionnel que vous aurez engagé, qui déterminerez où l’arbre devra tomber selon son inclinaison naturelle ou selon la zone la plus propice à recevoir l’arbre. Comment savoir si une zone est adéquate? Celle-ci doit être dépourvue d’obstacles tels que des lignes électriques, des voitures, des édifices, des routes, etc. Vous travaillez avec une équipe? Avisez bien tout le monde de l’endroit où l’arbre tombera.

Voie de retraite: c’est l’endroit sécuritaire où vous pourrez vous retirer en toute sécurité.

Zone dangereuse: cette zone se trouve tout autour de l’arbre ainsi que de chaque côté où une entaille est effectuée.

Comment couper un arbre: techniques de coupe

Bien qu’il existe plusieurs techniques pour abattre un arbre sécuritairement, nous verrons ensemble la technique de base, c’est-à-dire celle qui allie l’entaille de direction et le trait d’abattage.

Qu’est-ce que l’entaille de direction?

Comme son nom l’indique, l’entaille de direction donne la direction de la chute de l’arbre. C’est une ouverture en forme de «V» pratiquée à l’aide de la tronçonneuse. Le premier trait de scie doit être donné dans le bas de l’arbre selon un angle de 45 degré. Le deuxième trait, quant à lui, doit être perpendiculaire au sol (0 degré) et venir rejoindre le premier trait.

Qu’est-ce que le trait d’abattage?

Le trait d’abattage est un trait de scie perpendiculaire au sol (0 degré) donné du côté opposé de l’entaille de direction. De façon simple, d’un côté de l’arbre vous avez l’entaille de direction et de l’autre côté le trait d’abattage. Notez que ce dernier doit se faire au moins à 2,5 centimètres (1 pouce) au-dessus de la pointe de l’entaille de direction.

Malgré tous ces conseils, vous vous sentez un peu craintif à effectuer le travail vous-même. On vous comprend. L’abattage d’arbre est un art difficile qui demande rigueur et précision. N’hésitez pas à contacter une compagnie d’abattage et d’élagage d’arbre telle que Émondage SBP et laissez des professionnels se charger du tout.