• (450) 880-1592 / (514) 730-6532

Quelle est la différence entre des arbres et des arbustes?

arbres et arbustes Émondage SBP
  • (0)
  • 18
    décembre
  • Auteur : Emondage SBP Catégorie : Blogue

    Tags :

Qu’entend-on par arbres et arbustes? Parfois, cela n’est pas évident de distinguer les différentes espèces qui se retrouvent dans notre cour ou notre jardin. Tandis que certains végétaux sont considérés comme des arbres, d’autres font plutôt partie de la famille des arbustes. Afin de vous aider à y voir plus clair, voici un petit guide pour vous aider à faire la différence entre les deux.

Soulignons d’emblée qu’il n’existe pas de règle claire permettant de définir avec précision ce qui distingue réellement les deux types de végétaux. Toutefois, certains éléments, tels que la tige, la taille du végétal ainsi que sa croissance, peuvent permettre de faire des liens et de les ranger dans l’une ou l’autre de ces catégories.

L’arbre est plus gros et ne possède qu’un seul tronc

Tandis que les deux types de végétaux possèdent une tige ligneuse, de manière générale, l’arbre se distingue par son tronc unique de couleur brune et de forme plus large. En effet, si on le compare à l’arbuste, l’arbre est de taille généralement plus imposante; pouvant atteindre jusqu’à 100 mètres, il est plus haut et plus large que son congénère.

De plus petite taille, l’arbuste dépasse tout au plus sept mètres – certains arboristes parlent de huit – et sa base est composée de plusieurs tiges, souvent ramifiées, qui sont plus minces que les troncs d’arbre, qui sont rarement ramifiés. Un exemple d’arbuste que l’on pourrait facilement confondre avec un arbre est le lilas. Possédant plusieurs tiges, le lilas est un arbuste caduc pouvant atteindre jusqu’à sept mètres de haut et dont les feuilles sont larges et vertes. D’autres arbustes peuvent être confondus avec des arbres, et cela s’explique par leur ressemblance en tout point avec leurs congénères.

Arbres et arbustes: une croissance différente

Sur le plan de la croissance, les arbres ont tendance à pousser plus en hauteur et leurs branches sont plus éloignées du sol, tandis que les arbustes peuvent pousser dans tous les sens et leurs feuilles sont généralement plus basses. Le houx et l’oranger, par exemple, sont considérés comme des arbustes.

Les autres catégories de végétaux

D’autres types de plantes pourraient se retrouver dans votre jardin. Outre l’arbre et l’arbuste, l’arbrisseau est un végétal qui est formé de tiges encore plus multiples et ramifiées que celles des arbustes. Qui plus est, la taille de l’arbrisseau ne dépasse généralement pas quatre mètres et est donc un peu plus petite que celle de l’arbuste. Quant à la forme de l’arbrisseau, elle est généralement ronde et buissonnante.

Dépendant des arboristes, les buissons sont considérés soit comme des arbustes ou des arbrisseaux.

En somme, on constate que s’il n’y a pas de règles prédéfinies pour distinguer tous ces végétaux les uns des autres, certains critères, tels que leur taille, la grosseur de leur tronc et leur croissance permettent de les distinguer. En cas de doute, n’hésitez pas à demander l’avis d’un arboriste ou encore d’un spécialiste en aménagement paysager. Chez Émondage SBP, nous pouvons vous renseigner sur les différents types d’arbres et d’arbustes qui se trouvent dans votre jardin et vous offrir un service d’élagage pour l’entretien de vos arbres.