Questions fréquemment posées


R: Dans la plupart des cas, un permis ou un certificat d’autorisation de la municipalité est requis avant d’abattre un ou des arbres. Lorsqu’un arbre est mort ou est atteint d’une maladie, qu’il est dangereux ou qu’il cause des dommages à une propriété, vous n’aurez pas de problème à obtenir l’autorisation. Il se peut que votre ville exige toutefois la plantation d’un autre arbre.

R: Les mois de février, mars et avril sont le temps de l’année où l’on doit tailler les arbres fruitiers. Pour plus d’informations, contactez-nous!

R: La hauteur d’un arbre n’affecte en rien sa solidité. À moins qu’il ne montre des signes de dépérissement, ce n’est donc pas une raison pour le faire abattre. Couper la cime n’est pas recommandé non plus, vous pouvez en savoir plus dans notre section sur l’élagage.

R: Oui, notre essoucheuse est conçue pour accéder aux endroits restreints et elle n’abîme rien sur son passage, soyez sans crainte.

R: Bien sûr, nos équipes se déplacent avec un camion nacelle (similaire à ceux d’Hydro-Québec). Dans des cas comme ceux-ci, cela nous permet d’abattre un arbre malade situé devant la maison en toute sécurité.

R: Bien sûr, nous sommes disponibles 24/7 pour les urgences, appelez-nous au (450) 880-1592 / (514) 730-6532

R: Cette pratique est très dommageable pour votre arbre! Consultez notre page élagage, on vous donne tous les détails!

R: Il est revalorisé soit en bois de chauffage, soit mis en planche lorsque la situation le permet ou envoyé aux usines de pâte et papier.

R: Bien entendu et en plus, vous allez sauver de l’argent!